Annonce cancer du sein : comment faire face au choc du diagnostic ?

Annonce cancer du sein : comment faire face au choc du diagnostic ?

- avril 9, 2024
4.4/5 - (7 votes)

Le diagnostic du cancer du sein est souvent un choc pour la personne concernée, qui doit faire face à de nombreuses émotions, questions et incertitudes. Comment vivre cette épreuve ? Quelles sont les étapes à suivre ? Quels sont les soutiens possibles ? Voici quelques conseils pour vous aider à faire face à l’annonce du diagnostic du cancer du sein.

 

Diagnostic de cancer du sein : Accepter et exprimer ses émotions

diagnostic cancer du sein

La première réaction face au diagnostic du cancer du sein est souvent le déni, le refus de croire que c’est vrai. Il s’agit d’un mécanisme de défense naturel, qui permet de se protéger d’une réalité trop douloureuse.

Il est normal de ressentir de la colère, de la tristesse, de la peur, du désespoir, de la culpabilité ou encore du dégoût. Ces émotions sont le signe que vous prenez conscience de la situation et que vous commencez à l’affronter. Il est important de les accepter, de les exprimer et de ne pas les refouler.

Vous pouvez parler de ce que vous ressentez à vos proches, à votre médecin, à un psychologue ou à une association de soutien aux personnes atteintes de cancer. Vous pouvez aussi écrire, dessiner, écouter de la musique ou pratiquer une activité qui vous fait du bien.

Ne vous jugez pas, ne vous culpabilisez pas, ne vous isolez pas. Vous avez le droit d’être triste, en colère, effrayée. Vous avez le droit de pleurer, de rire, de vous confier. Vous avez le droit d’être vous-même.

 

S’informer et comprendre le cancer du sein

Le diagnostic du cancer du sein est souvent accompagné d’un flot d’informations médicales, parfois difficiles à comprendre ou à retenir. Il est essentiel de s’informer sur la maladie, son stade, son grade, son type, les traitements possibles, les effets secondaires, les chances de guérison, etc.

Cela vous permettra de mieux appréhender ce qui vous attend, de participer aux décisions thérapeutiques et de garder un sentiment de contrôle sur la situation.

N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit à votre médecin, à votre chirurgien, à votre oncologue ou à votre infirmière.

Vous pouvez aussi consulter des sources fiables sur internet, comme le site de l’Institut National du Cancer, le site de votre établissement de santé ou le site de l’Assurance Maladie.

S’informer, c’est se donner les moyens de comprendre, de choisir, d’agir. C’est aussi se rassurer, se déculpabiliser, se responsabiliser. C’est enfin se préparer, s’adapter, se projeter.

 

Se faire accompagner lors de l’annonce d’un cancer du sein

 

Le diagnostic du cancer du sein est une épreuve qui ne se vit pas seule. Il est primordial de se faire accompagner par ses proches, qui peuvent vous apporter du réconfort, du soutien, de l’écoute et de l’aide pratique.

Vous pouvez aussi solliciter des professionnels de santé, comme des psychologues, des diététiciens, des kinésithérapeutes, des socio-esthéticiennes, qui peuvent vous aider à mieux vivre les traitements et à préserver votre qualité de vie.

Enfin, vous pouvez rejoindre des groupes de parole, des ateliers, des activités ou des événements organisés par des associations de lutte contre le cancer du sein, comme la Ligue contre le cancer ou Rose Up. Vous pourrez ainsi rencontrer d’autres personnes qui vivent la même situation que vous, échanger vos expériences, vos conseils, vos astuces et vous sentir moins isolée.

Se faire accompagner, c’est se sentir entourée, épaulée, comprise. C’est aussi se faire plaisir, se détendre, se ressourcer.

 

Consultez notre article sur les infirmières conseillères en image pour les femmes atteintes du cancer du sein

 

Garder espoir et positiver face à la maladie

 

soutien cancer du sein

Le diagnostic du cancer du sein n’est pas une fatalité. Les progrès de la recherche et de la médecine ont permis d’améliorer le dépistage, le diagnostic, les traitements et le suivi du cancer du sein. Aujourd’hui, plus de 8 femmes sur 10 guérissent du cancer du sein.

Il est donc important de garder espoir, de croire en la possibilité de la guérison et de se projeter dans l’avenir. Vous pouvez vous fixer des objectifs, des projets, des rêves qui vous donneront la motivation et l’envie de vous battre.

Vous pouvez aussi vous appuyer sur vos valeurs, vos croyances, votre foi, qui peuvent vous apporter du sens et de la force.

Garder espoir, c’est se dire que tout est possible, que rien n’est perdu, que demain sera meilleur. C’est aussi se dire que la vie vaut la peine d’être vécue, que le bonheur est à portée de main.

Le diagnostic du cancer du sein est une épreuve difficile à vivre, qui nécessite de faire face à ses émotions, de s’informer sur la maladie, de se faire accompagner et de garder espoir. Il n’existe pas de recette miracle pour faire face à l’annonce du diagnostic du cancer du sein, chacun a sa propre façon de vivre cette situation. L’essentiel est de respecter son rythme, ses besoins, ses envies et de ne pas perdre de vue que la vie continue.

 

Publié par Dr. Eric Sebban
Le Docteur Eric Sebban est chirurgien gynécologue et cancérologue, spécialisé en chirurgie gynécologique, mammaire et cancérologique. [mt-bootstrap-button btn_text="Prendre rendez-vous en ligne avec le Docteur Eric Sebban" btn_url="https://goo.gl/pbV14U" btn_size="btn btn-medium" align="text-left" color="#3498db" border_color="#555555" animation="bounce"]