Cancer du sein métastatique : quelle approche thérapeutique ?

Cancer du sein métastatique : quelle approche thérapeutique ?

- mai 15, 2020

Lorsque le cancer du sein est dit « métastatique », cela signifie que la maladie s’est propagée à d’autres parties du corps pour former des localisations secondaires. Le traitement de référence repose alors généralement sur un traitement médical. La chirurgie du sein est aussi une option.

Longtemps considérée comme palliative dans ce type de cancer, peut-elle être pertinente dans le cancer du sein métastasé, compte tenu des essais cliniques en ce sens ?

 

Cancer du sein métastatique : définition

Metastsases cancer seinLorsque le cancer du sein est de stade 4, ou métastatique, les cellules cancéreuses ont migré pour envahir d’autres parties du corps. Des localisations secondaires se forment en dehors du site tumoral initial : on parle alors de métastases.

La propagation se fait généralement aux ganglions lymphatiques régionaux (du même côté que le sein porteur de la tumeur). Elle touche ceux situés dans l’aisselle, autour de la clavicule et du sternum.

Mais les métastases du cancer du sein peuvent apparaître dans des zones plus éloignées, comme la peau du sein, les muscles du thorax, les os (côtes, colonne vertébrale, jambes), le foie, les poumons ou encore le cerveau.

 

Traitements du cancer du sein métastatique

Face à un cancer du sein de stade avancé, les traitements sont axés sur le bien-être et le confort du patient. Ils ne guérissent pas la tumeur du sein métastatique, mais permettent de la contrôler, et ce parfois durant plusieurs années.

L’équipe médicale, qui s’occupe de choisir l’approche thérapeutique, étudie plusieurs critères afin d’administrer le traitement le mieux adapté et personnalisé. Ces critères peuvent être l’avancée de la maladie, le statut Her2 et celui des récepteurs hormonaux, l’âge de la patiente, son état de santé général, la présence de symptômes, ses antécédents médicaux et familiaux, etc.

Les traitements peuvent comprendre en général : une chimiothérapie, une hormonothérapie et des thérapies ciblées. L’inclusion dans un essai clinique est aussi une possibilité. Chez ces femmes atteintes de cancer du sein métastasé, la chirurgie du sein est peu retenue. Le chirurgien peut mettre en place une mastectomie (l’ablation totale du sein) ou une tumorectomie (l’ablation de la partie du sein où est située la tumeur).

 

Cancer du sein métastatique : les bénéfices de la chirurgie

Traitement cancer col utérinUne analyse des données de plusieurs études a tenté de comparer les différentes approches thérapeutiques face à ce type de cancer. Elle vise à mesurer les potentiels bénéfices d’une chirurgie mammaire dans le traitement du cancer du sein métastatique.

Si le traitement de référence reste l’approche médicamenteuse, la chirurgie peut parfois être une solution afin de soulager les symptômes (saignements, infections, douleurs). Avec l’amélioration des traitements médicaux et l’augmentation de l’espérance de vie des patientes porteuses d’un cancer du sein de stade avancé, la chirurgie peut-elle améliorer la survie de ces femmes ?

 

Chirurgie du cancer du sein métastatique : analyse des essais cliniques

Au total, les données de 624 patientes incluses au sein de deux essais cliniques randomisés ont été analysées. Les essais randomisés sont considérés comme étant plus pertinents face à la question du bénéfice de la chirurgie du sein associée à un traitement médical, comparée à un traitement médical administré seul. Chez ces patientes, 311 ont subi une chirurgie du sein complétée par un traitement médical. 313 ont simplement bénéficié d’un traitement médical seul.

Les résultats de cette analyse n’ont pas permis de démontrer avec certitude une quelconque amélioration de la qualité de vie chez les patientes ayant subi une chirurgie mammaire. Jusqu’ici, rien n’indique que le traitement chirurgical puisse avoir un impact sur la survie globale. En revanche, la chirurgie permettrait d’améliorer le contrôle de la maladie au niveau local, mais un moins bon contrôle des localisations à distance. Concernant la toxicité du traitement local, celle-ci reste la même chez les deux groupes de patientes.

 

En résumé

Il n’est donc pas possible aujourd’hui d’affirmer de façon définitive qu’une chirurgie du sein associée à un traitement médical représente un quelconque bénéfice pour les patientes atteintes de cancer du sein de stade avancé. Les analyses continuent en ce sens, afin d’obtenir des résultats plus probants grâce à l’étude de nouveaux essais cliniques.

La décision de chirurgie du sein dans ce type de cancer doit relever de l’étude attentive du dossier de la patiente. Une discussion en concertation avec les différents acteurs de la prise en charge thérapeutique, après en avoir bien évidemment discuté avec la patiente elle-même, est nécessaire. Les bénéfices et risques d’une telle approche thérapeutique doivent être analysés de façon individuelle.

Une vidéo pleine d’espoir sur une patiente Jillian  O’Connor qui était enceinte de 18  semaines lorsqu’elle a reçu un diagnostic de cancer du sein métastatique. Les médecins avaient estimé qu’il lui restait moins de deux  ans à vivre. Elle raconte son expérience 4 ans après le diagnostic initial ci après:

Publié par Dr. Eric Sebban
Le Docteur Eric Sebban est chirurgien gynécologue et cancérologue, spécialisé en chirurgie gynécologique, mammaire et cancérologique. [mt-bootstrap-button btn_text="Prendre rendez-vous en ligne avec le Docteur Eric Sebban" btn_url="https://goo.gl/pbV14U" btn_size="btn btn-medium" align="text-left" color="#3498db" border_color="#555555" animation="bounce"]