chirurgie robotique cancer de l'utérus

La chirurgie du cancer de l’utérus associe, à des degrés divers et en fonction de l’agressivité de la maladie, une hystérectomie totale non conservatrice qui pourra être complétée par un curage ganglionnaire pelvien, voire lombo-aortique.
L’utilisation du robot permet une réduction de la morbidité et une durée de convalescence plus courte. Bien que plus longue qu’une coelioscopie, la chirurgie robotique entraîne moins de pertes sanguines, moins de complications, moins de laparo-conversions mais avec des résultats identiques.

Publications récentes du Dr Sebban

Cancer de l’endomètre stade 1 : privilégier la voie cœlioscopique

Le cancer de l’endomètre, d’origine glandulaire dans la très grande majorité des cas, représente le quatrième cancer le plus fréquent chez la femme (4 600 cas/an en France). C’est le cancer le plus fréquent du pelvis.
Lire plus

Cancer de l’utérus et Chirurgie Robotique

Quelle chirurgie pour le cancer de l’utérus ? La chirurgie est le traitement de référence du cancer utérin. Le chirurgien procède le plus souvent à une hystérectomie totale avec salpingo-ovariectomie bilatérale, c’est à dire qu’il retire la totalité de l’utérus (corps et col), les deux trompes et les ovaires, dans le même temps opératoire.
Lire plus