L’anatomie du sein – pathologies bénignes et malignes du sein

L’anatomie du sein – pathologies bénignes et malignes du sein

- mars 26, 2019
L’anatomie du sein – pathologies bénignes et malignes du sein
5 (100%) 2 votes

Le sein est une région étendue entre la clavicule, l’aisselle et le milieu du sternum, apposé sur le muscle du grand pectoral.

Bien que présents également chez l’homme, les seins font partie de l’appareil reproducteur féminin en tant qu’organes accessoires, et comportent chez la femme plus de tissu mammaire, ainsi que des glandes mammaires qui servent à la production de lait maternel.

Les éléments du sein

Pour comprendre l’anatomie du sein, un schéma du sein en coupe est nécessaire.

Le sein peut-être compartimenté en quatre régions, chacune limitée par une ligne horizontale et verticale se rejoignant en leur centre au niveau du mamelon. Ces régions sont appelées quadrants. Les quadrants permettent, par exemple, d’indiquer la localisation d’une pathologie mammaire (quadrant supéro-externe, quadrant inféro-interne, jonction des quadrants supérieurs, etc.).

 

Divers éléments composent le sein :

  • les lobules : regroupant des glandes qui produisent le lait maternel lors d’une grossesse. On en compte entre 15 et 25 ;
  • les canaux : véhiculant le lait depuis les lobules jusqu’au mamelon ;
  • le mamelon : composé de fibres musculaires pouvant se contracter et durcir, est situé au centre de l’aréole, partie la plus pigmentée du sein. Le mamelon permet d’évacuer le lait maternel ;
  • l’aréole : région qui entoure le mamelon, est la partie la plus pigmentée du sein et peut être brunâtre ou rosée. Formant un cercle, elle contient des glandes sébacées appelées glandes aréolaires ;
  • Les ligaments : permettant la fixation et le soutien des seins aux muscles du thorax, composés de tissu conjonctif ;
  • Le système lymphatique.

Schéma du sein

Le système lymphatique du sein en détail :

Outre les vaisseaux sanguins, le sein contient un réseau de vaisseaux lymphatiques permettant de transporter la lymphe des tissus du sein jusqu’aux ganglions lymphatiques, entourant la zone mammaire. Ce système lymphatique joue un rôle dans le système immunitaire et le processus cicatriciel.

Afin d’évacuer la lymphe hors du sein, on distingue plusieurs groupes de ganglions lymphatiques :

1) Les ganglions axillaires : situés dans le creux axillaire (aisselle), au nombre moyen de 40, sont répartis sur 3 niveaux en fonction de leur proximité au muscle grand pectoral. On mesure ainsi la propagation d’un cancer du sein selon le niveau :

 

  • niveau I : situés à la partie la plus externe du grand pectoral, ou région axillaire inférieure ;
  • niveau II : situés sous le muscle petit pectoral, ou région axillaire centrale ;
  • niveau III : situés au bord le plus interne du petit pectoral, ou région axillaire supérieure.

 

2) Les ganglions sus-claviculaires : situés au-dessus de la clavicule.

3) Les ganglions sous-claviculaires : situées sous la clavicule.

4) Les ganglions mammaires internes : situés autour du sternum, à l’intérieur du thorax.

Les ganglions du sein

 

Les principales maladies du sein

 

Le sein peut présenter des pathologies bénignes ou malignes.

Les pathologies bénignes du sein :

  • les calcifications mammaires : correspondant à des dépôts de calcium dans le tissu du sein, non corrélés à la présence ou non d’un cancer. Selon leur taille, on parlera de microcalcification ou de macrocalcification ;
  • Les affections bénignes : kyste, écoulement du mamelon, hyperplasie atypique, douleur, adénose, nécrose adipeuse, gynécomastie (chez l’homme), ectasie des canaux galactophores, etc. Ces maladies du sein ne sont pas synonymes de cancer du sein, et ne comportent généralement pas de danger vital pour la patiente. Elles ne s’étendent pas non plus en dehors du sein, et peuvent être traitées si nécessaire par chirurgie ;
  • Les tumeurs non cancéreuses : fibroadénome (petite masse caoutchouteuse, souvent présente chez les jeunes patientes), papillome intracanalaire (petite masse située dans les canaux mammaires, proches du mamelon), tumeur phyllode (petite masse ronde et ferme, nécessitant une chirurgie de type tumorectomie pour éviter tout risque de récidive. La tumeur phyllode peut, dans de rares cas, prendre une forme maligne). Ces tumeurs bénignes peuvent s’étendre au-delà du sein. Elles sont non cancéreuses, et ne présentent en général pas de danger vital pour la patiente, et peuvent être traitées par chirurgie si nécessaire ;
  • Les tumeurs non cancéreuses, rares : lipome, adénome, neurofibrome, hémangiome, hamartome, tumeur à cellules granuleuses…

 

Les pathologies non bénignes du sein :

Ces maladies du sein, aussi appelées tumeurs malignes, peuvent s’étendre au-delà du sein pour atteindre d’autres parties du corps (métastases).

Ces pathologies du sein peuvent être :

  • un carcinome canalaire : le plus courant, se forme dans les cellules glandulaires des canaux mammaires, il peut être in situ (présence uniquement dans les canaux mammaires) ou infiltrant (extension dans les tissus mammaires avoisinants) ;
  • un carcinome lobulaire : se forme dans les lobules. Il peut aussi être in situ (non infiltrant) ou infiltrant ;
  • un cancer inflammatoire du sein : bloque les vaisseaux lymphatiques du sein, ce qui entraîne rougeur et gonflement. Cette pathologie mammaire est de forme plutôt agressive ;
  • un cancer du sein triple négatif : n’est pas sensible aux hormones et requiert un protocole de traitement spécifique ;
  • une maladie de Paget : se caractérise par une éruption cutanée et des modifications du sein. C’est une forme rare de cancer ;
  • des pathologies malignes plus rares : lymphome diffus à grandes cellules B, sarcome des tissus mous, mélanome, tumeurs métaplasiques, carcinome adénoïde kystique, tumeur phyllode, carcinosarcome, cancer du sein de type basal.
Publié par Dr. Eric Sebban
Le Docteur Eric Sebban est chirurgien gynécologue et cancérologue, spécialisé en chirurgie gynécologique, mammaire et cancérologique. [mt-bootstrap-button btn_text="Prendre rendez-vous en ligne avec le Docteur Eric Sebban" btn_url="https://goo.gl/pbV14U" btn_size="btn btn-medium" align="text-left" color="#3498db" border_color="#555555" animation="bounce"]