diagnostic cancer du sein

Les symptômes du cancer du sein

Les symptômes du cancer du sein sont nombreux. Sans être forcément inquiétants, ils doivent cependant alerter et inciter à consulter :

Une grosseur inhabituelle dans le sein
Un écoulement de sang au niveau du mamelon
Une rétractation de la peau du sein
Un écoulement de lait en dehors d’une période d’allaitement
Une déformation du sein ou du mamelon
Une rétractation du mamelon
Un ganglion au niveau de l’aisselle

 

Le dépistage du cancer du sein

La détection doit se faire le plus rapidement possible pour que le diagnostic soit posé dès l’apparition des premiers symptômes. Diagnostiqué précocement, un cancer du sein amplifie les chances de guérison.
La mammographie est l’examen le plus fiable pour dépister les anomalies qui ne sont encore ni apparentes ni palpables. Cet examen permet également de découvrir des lésions précancéreuses.
Le dépistage n’est pas un diagnostic. Ce sont les analyses du prélèvement des cellules concernées qui permettent de le poser avec certitude afin d’établir le protocole à suivre.

Publications récentes du Dr Sebban

Protocole de diagnostic du cancer du sein

Le cancer le plus fréquent chez les femmes est celui du sein. En France, plus de 50 000 nouveaux cas sont diagnostiqués par an dont 75% après 50 ans. Le cancer du sein est la principale cause de décès par cancer chez les femmes avec près de 12 000 décès par an.
Lire plus

L’oncogénétique dans la prise en charge du cancer du sein

Selon les études, 5 à 10% des cancers du sein diagnostiqués sont liés à une altération génétique (rapport Inca). Cette altération génétique est appelée mutation. Elle a pour conséquence une diminution ou une surexpression du produit d’un des gènes impliqués dans le cycle cellulaire.
Lire plus

Implication des modifications épigénétiques sur le cancer du sein

Épigénétique : Une lecture complémentaire de l’ADN Le génome humain nucléaire est le même dans toutes les cellules du corps humain, il est composé de 23 paires de chromosomes. Cependant, il existe environ 200 types de cellules différentes qui sont toutes issues d’un même zygote lors de la fécondation. Cette différenciation cellulaire s’explique par une expression
Lire plus