Transcription de la vidéo du Dr Sebban sur la Chirurgie Robotique

Transcription de la vidéo du Dr Sebban sur la Chirurgie Robotique

- septembre 17, 2018
Transcription de la vidéo du Dr Sebban sur la Chirurgie Robotique
4 (80%) 3 votes

Nous sommes à l’aube d’une avancée importante en chirurgie gynécologique cancérologique : c’est l’avènement de la chirurgie robotique.

Pour vous rappeler ce qu’est la chirurgie robotique, ce n’est que de la celioscopie adaptée à un matériel robotique faisant usage d’instruments qui sont fixés dans le ventre de la patiente & reliés à des bras armés qui permettent aux chirurgiens d’opérer à distance derrière une console située à quelques mètres de la table opératoire.

 

Les avantages de cette technique sont multiples :

  1. La vision est démultipliée puisque chaque œil a une caméra.
  2. L’avantage à mon avis le plus important c’est que les mains du chirurgien peuvent travailler dans toutes les directions contrairement à la chirurgie coelioscopique où les mains sont fixées.
  3. Un autre avantage est la fixité de l’image.

 

Les deux inconvénients majeurs de cette technique sont :

  1. Le coût du matériel puisqu’un robot coûte près de 2 millions d’euros et chaque procédure par patient coûte environ 1000 euros puisqu’en fait le robot doit être habillé avec du matériel stérile qui est jetable
  2. Des instruments qui ne peuvent pas être réutilisés indéfiniment.

 

Néanmoins le coût de cette procédure n’est pas supporté par le patient et donc ce coût ne doit pas être un frein au développement de la chirurgie robotique qui permet d’effectuer des gestes qui sont très difficiles en celioscopie :

  • Certaines hystérectomies élargies où il faut prendre du tissu autour de l’utérus ce qui est complexe en chirurgie coelioscopique.
  • Les prélèvements ganglionnaires qui soit pelvien ou lombo-aortique et tous les gestes de fermeture de suture, que ce soit au niveau du vagin ou à d’autres endroits qui sont très facilités par la chirurgie robotique.

La chirurgie cancérologique est vraiment un domaine d’application très important à la chirurgie robotique. Que ce soit pour le cancer de l’endomètre ou pour le cancer du col.

Concernant le cancer de l’ovaire on est un peu plus réservé car cette chirurgie demande des temps d’installation différents qui sont dans l’immédiat un peu compliqué par voie robotique.

 

 

Publié par Docteur Eric Sebban