Le diagnostic du cancer du col de l’utérus

Le diagnostic du cancer du col de l’utérus

- mai 28, 2018
Le diagnostic du cancer du col de l’utérus
5 (100%) 2 votes

A quoi est dû le cancer du col de l’utérus ?

Le cancer du col de l’utérus est dû à un virus appelé HPV (Human Papilloma Virus). Il existe environ 200 variants d’HPV, seuls certains (HPV 16, 18, 31, 33, 45…) sont cancérigènes.

Toutes les femmes ayant déjà eu des rapports sexuels ont été infectées par ce virus.

La plupart d’entre elles vont rapidement s’immuniser contre le virus, et celui-ci disparaîtra.

Chez environ 10% des femmes, le virus persiste dans le vagin. Celui-ci peut pénétrer la muqueuse du col et être responsable de l’émergence de cellules pathologiques : ce que l’on appelle état précancéreux.

Les états précancéreux peuvent guérir d’eux-mêmes ou bien évoluer vers le cancer, d’abord localisé (dit in situ) puis invasif en l’absence de traitement.

L’évolution vers le cancer est très lente (20-25ans), c’est pourquoi il est important d’effectuer le dépistage tous les 3 ans afin de diagnostiquer le plus précocement possible les états précancéreux et les traiter.

  

Existe-t-il un vaccin contre HPV ?

Deux vaccins sont actuellement disponibles contre le cancer du col de l’utérus (Gardasil et Cervarix). La vaccination est actuellement recommandée et remboursée par la sécurité sociale, dès l’âge de 12 ans et jusqu’à 21 ans, avant les premiers rapports sexuels ou bien la première année des rapports sexuels.

 

Quels sont les symptômes du cancer du col de l’utérus ?

Grâce au dépistage systématique, le cancer du col de l’utérus est le plus souvent diagnostiqué avant que les symptômes n’apparaissent.

Le cancer du col peut cependant être découvert devant les signes suivants :

  • Saignements minimes en dehors des périodes de règles, spontanés ou provoqués par les rapports sexuels.
  • Écoulements vaginaux
  • Douleurs pelviennes

La survenue d’un de ces symptômes nécessitera la consultation d’un gynécologue.

 

En quoi consiste le dépistage systématique du cancer du col de l’utérus ?

Un dépistage systématique du cancer du col de l’utérus est prévu par la Haute Autorité de Santé (HAS) et a permis de réduire drastiquement l’incidence de la maladie en France.

Le dépistage concerne toutes les femmes de 25 à 65 ans et consiste en un frottis cervico-utérin à réaliser tous les 3 ans.

Le frottis se fait en cabinet de consultation et ne dure que quelques minutes. Le gynécologue introduit un spéculum et effectue le prélèvement de l’exocol et de l’endocol à l’aide d’une spatule ou d’une brosse.  L’échantillon est ensuite envoyé et analysé au laboratoire.

Frottis vaginal Spéculum vagin

Pour assurer les meilleures conditions de performance du test, le frottis doit être réalisé en dehors des règles, à distance des rapports sexuels (>48h) et en l’absence d’infection cervico-vaginale ou de traitement local (crème, ovules…).

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

  1. Guide HAS ALD30- Cancer invasifs du col utérin :

https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_922973/fr/ald-n-30-cancer-invasif-du-col-uterin

  1. Collège National des Gynécologues et Obstétriciens français :

http://www.cngof.fr/maladies/350-les-cancers-gynecologiques

  1. Communiqué HAS 2017 sur la vaccination contre le cancer du col de l’utérus :

https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2797450/fr/cancer-du-col-de-l-uterus-une-meilleure-couverture-vaccinale-et-un-depistage-renforce-restent-la-priorite

Publié par Dr. Eric Sebban
Le Docteur Eric Sebban est chirurgien gynécologue et cancérologue, spécialisé en chirurgie gynécologique, mammaire et cancérologique. [mt-bootstrap-button btn_text="Prendre rendez-vous en ligne avec le Docteur Eric Sebban" btn_url="https://goo.gl/pbV14U" btn_size="btn btn-medium" align="text-left" color="#3498db" border_color="#555555" animation="bounce"]