Place de la chirurgie conservatrice dans les tumeurs borderline de l’ovaire

Place de la chirurgie conservatrice dans les tumeurs borderline de l’ovaire

- décembre 25, 2017
Place de la chirurgie conservatrice dans les tumeurs borderline de l’ovaire
5 (100%) 1 vote

Les tumeurs ovariennes à la limite de la malignité (TOLM) représentent 10 à 20 % des tumeurs épithéliales malignes de l’ovaire. Ces tumeurs surviennent en général plus précocement de 10 ans par rapport aux carcinomes.
La définition d’une tumeur ovarienne à la limite de la malignité est anatomo pathologique et requiert de nombreuses recoupes avant d’établir le diagnostic.




Publié par Dr. Sebban