Prise en charge cancer du sein : Démarches administratives et gestion financière

Prise en charge cancer du sein : Démarches administratives et gestion financière

- février 4, 2024
4.2/5 - (16 votes)

Le cancer du sein, le plus fréquent chez les femmes, nécessite souvent des traitements lourds et prolongés qui peuvent avoir un impact sur la vie quotidienne, professionnelle et financière des patientes. Face à cette situation, il est important de connaître les démarches administratives à effectuer pour bénéficier d’une prise en charge adaptée et optimale, et les aides disponibles pour faire face aux dépenses liées à la maladie. Voici un guide pratique pour vous accompagner dans ces démarches.

 

Connaître son régime d’assurance maladie pour la prise en charge du cancer du sein

 

prise en charge cancer du sein

 

En France, il existe différents régimes d’assurance maladie qui dépendent de la situation professionnelle et sociale de chacun. Identifier son régime d’assurance maladie permet de solliciter la prise en charge des soins et le versement des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail.

 

Les principaux régimes sont :

 

  • Le régime général, qui concerne les salariés, les demandeurs d’emploi, les retraités et leurs ayants droit. Il est géré par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).
  • Le régime social des indépendants (RSI), qui concerne les artisans, les commerçants, les professions libérales et certains dirigeants d’entreprise et leurs ayants droit. Il est géré par le RSI lui-même ou par des organismes conventionnés.
  • Le régime agricole, qui concerne les exploitants et les salariés agricoles, ainsi que les retraités du monde agricole et leurs ayants droit. Il est géré par la Mutuelle Sociale Agricole (MSA).
  • Les régimes spéciaux, qui regroupent les fonctionnaires, les agents de la SNCF, d’EDF, de la RATP, etc., et leurs ayants droit. Ils sont gérés par des caisses propres à chaque secteur.
  • La couverture maladie universelle (CMU), qui permet aux personnes qui ne sont pas affiliées à un régime de protection sociale de bénéficier d’une couverture maladie. La CMU complémentaire (CMUC) offre une prise en charge complémentaire des dépenses de santé, sous conditions de ressources.

 

Cancer du sein : Prise en charge des traitements et remboursement

Le cancer du sein est considéréo comme une affection de longue durée (ALD) inscrite sur la liste « ALD 30 ». Cela signifie que les traitements et les soins liés à la maladie sont pris en charge à 100 % par l’assurance maladie, sur la base du tarif conventionnel. Pour bénéficier de cette prise en charge, il faut que le médecin traitant remplisse un protocole de soins et l’envoie au médecin-conseil de la caisse d’assurance maladie. L’accord est généralement obtenu dans un délai de 6 semaines. Il faut ensuite mettre à jour sa carte vitale, qui atteste du statut ALD.

 

Malgré cette prise en charge à 100 %, il peut rester des frais à la charge du patient, comme le dépassement d’honoraires des praticiens ou les frais liés aux reconstructions mammaires, aux perruques, aux soutien-gorge adaptés, etc. Pour réduire ces frais, il est conseillé de souscrire à une complémentaire santé, qui remboursera tout ou partie du reste à charge.

 

Il existe également des aides financières spécifiques pour les personnes en situation de précarité, comme l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS), l’aide médicale d’État (AME) ou le fonds de solidarité vieillesse (FSV).

 

Démarches liées au parcours de soins dans la prise en charge du cancer du sein

 

assurance maladie

 

Le parcours de soins d’une patiente atteinte d’un cancer du sein implique souvent plusieurs acteurs de santé, comme le médecin traitant, le chirurgien, l’oncologue, le radiologue, le kinésithérapeute, etc. Le respect de ce parcours de soins coordonné garantit une meilleure qualité des soins et une meilleure prise en charge financière.

 

Ce parcours repose sur le choix d’un médecin traitant, qui oriente la patiente vers les spécialistes adaptés et assure le suivi médical. Il faut donc déclarer son médecin traitant à sa caisse d’assurance maladie, si ce n’est pas déjà fait.

 

Lors des consultations et des examens, il faut présenter les documents suivants :

  • La carte d’identité ou la carte de séjour
  • La carte vitale mise à jour et l’attestation de droits
  • La carte de mutuelle ou l’attestation de CMUC
  • La lettre du médecin traitant, si la consultation est chez un spécialiste
  • L’ensemble des documents médicaux (résultats d’analyses, mammographies, comptes-rendus opératoires, Anapath, etc.)

 

En cas d’hospitalisation

Il faut également présenter un bulletin de situation ou d’hospitalisation, qui atteste de la date d’entrée et de sortie de l’établissement de soins. Ce document permet de justifier les arrêts de travail et de demander les indemnités journalières.

 

Après l’hospitalisation

Après une hospitalisation, la patiente peut avoir besoin de poursuivre les soins à domicile ou dans une structure d’accueil, comme un centre de rééducation ou une maison de repos. Il faut alors effectuer des démarches pour organiser le retour à domicile ou le transfert vers la structure d’accueil.

Il faut notamment :

  • Demander une ordonnance de sortie au médecin, qui précise les soins à effectuer et les médicaments à prendre.
  • Contacter une infirmière à domicile ou un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD), si besoin.
  • Demander une prescription médicale de transport, si besoin, pour bénéficier d’un remboursement des frais de transport.
  • Demander une aide à la personne, si besoin, pour bénéficier d’une aide ménagère, d’une auxiliaire de vie ou d’une garde à domicile.
  • Demander une prise en charge par la structure d’accueil, si besoin, en fournissant les documents nécessaires (bulletin de situation, ordonnance de sortie, etc.).

Les patientes atteintes d’un cancer du sein peuvent aussi compter sur des organismes sociaux, des structures d’aide et des associations de patients pour les accompagner.

 

Consultez également notre article sur le retour au travail après un cancer du sein

 

Publié par Dr. Eric Sebban
Le Docteur Eric Sebban est chirurgien gynécologue et cancérologue, spécialisé en chirurgie gynécologique, mammaire et cancérologique. [mt-bootstrap-button btn_text="Prendre rendez-vous en ligne avec le Docteur Eric Sebban" btn_url="https://goo.gl/pbV14U" btn_size="btn btn-medium" align="text-left" color="#3498db" border_color="#555555" animation="bounce"]