Syndrome main-pied après chimiothérapie du cancer du sein : quelles sont les solutions ?

Syndrome main-pied après chimiothérapie du cancer du sein : quelles sont les solutions ?

- août 24, 2020

Les traitements du cancer du sein peuvent parfois engendrer bon nombre de complications et effets secondaires sur l’organisme. Le syndrome main-pied, aussi connu sous le nom d’érythrodysesthésie palmo-plantaire, fait partie de ceux-là. Il apparaît durant ou à la suite d’un traitement du cancer. Qu’est-ce que le syndrome main-pied, et comment le soulager ?

 

Syndrome main-pied : causes et symptômes

Le syndrome main-pied regroupe un ensemble de signes cliniques qui survient pendant ou après un traitement du cancer, notamment après la chimiothérapie  ou certaines thérapies ciblées.

 

Causes du syndrome main-pied

Syndrome pied main, effet sur les onglesL’érythrodysesthésie palmo-plantaire est due à la fragilisation des vaisseaux sanguins présents au niveau de la peau des pieds et des mains. Certains traitements, notamment ceux à base de taxanes, sont plus sujets à fragiliser cette zone et peuvent même provoquer une inflammation qui touche aussi les ongles.

 

 

 

SymptĂ´mes du syndrome main-pied

Les signes cliniques sont plutôt visibles sur la peau de la paume des mains et de la plante des pieds. Ils peuvent comprendre :

  • des rougeurs
  • une sĂ©cheresse importante
  • des crevasses
  • des ampoules
  • un gonflement
  • des douleurs
  • des fourmillements dans les extrĂ©mitĂ©s ou une hypersensibilitĂ©

 

Les symptômes apparaissent quelque temps après le début de traitements et tendent à disparaître progressivement après l’arrêt des thérapeutiques.

Cependant, ces signes cliniques se manifestent différemment selon les personnes. L’intensité des troubles peut varier d’un individu à l’autre : on parle alors de stade.

 

Les différents stades

Le stade 1 du syndrome main-pied n’impacte pas la vie quotidienne des patientes. On note chez les personnes des rougeurs, légers gonflements, une hypersensibilité ou des fourmillements sans réelles douleurs handicapantes.

Le stade 2 présente les mêmes signes que le stade 1 avec l’apparition d’ampoules, de crevasses, et de douleurs. La qualité de vie n’est pas impactée de façon très importante, mais ces symptômes peuvent provoquer de l’inconfort ou une gêne.

Le stade 3, quant à lui, présente la même symptomatologie accompagnée d’une vive douleur, d’une sécheresse importante pouvant aller jusqu’à la desquamation de la peau ainsi qu’un épaississement de celle-ci. Les gestes de la vie quotidienne sont impactés, la marche devient douloureuse, les patients éprouvent des difficultés pour saisir un objet, etc.

 

Comment traiter et prévenir le syndrome main-pied ?

Syndrome pied main, prévention pour atténuer les souffrances

Avant les traitements

Il est possible d’agir en préventif pour limiter l’apparition du syndrome main-pied. L’hydratation de la peau est très importante, surtout au niveau des extrémités. Cela peut limiter l’apparition de la sécheresse cutanée en cas de syndrome main-pied. Par ailleurs, une visite chez un podologue pour éliminer toute callosité peut aider à réduire les signes du syndrome. Votre oncologue ou une infirmière du service oncologie peut vous conseiller en début de traitement afin d’appliquer ces mesures préventives.

 

Pendant les traitements

Lorsque les traitements de chimiothérapie ont commencé, le froid est votre meilleur allié. Son action permet de contracter les petits vaisseaux sanguins ce qui limite l’apparition d’effets secondaires au niveau des mains ou des pieds. Dans le service oncologie, l’équipe médicale peut être ainsi amenée à vous proposer le port de gants ou de chaussons réfrigérants durant vos séances de chimiothérapie.

 

Durant toute la prise en charge thérapeutique

À titre personnel, plusieurs petits gestes du quotidien peuvent limiter l’apparition du syndrome main-pied et aider à maintenir l’hydratation de la peau :

  • Ă©vitez le port de chaussures, vĂŞtements, bijoux ou bandages trop serrĂ©s ainsi que les talons hauts ;
  • protĂ©gez-vous de l’exposition au soleil et aux rayons UV (surtout sur les mains et les pieds) ;
  • limitez l’exposition des extrĂ©mitĂ©s aux tempĂ©ratures extrĂŞmes (trop chaud ou trop froid) ;
  • protĂ©gez rĂ©gulièrement vos mains Ă  l’aide de gants et vos pieds avec des chaussettes ou chaussons ;
  • hydratez rĂ©gulièrement et gĂ©nĂ©reusement la peau avec des produits adaptĂ©s (demandez conseil Ă  l’équipe mĂ©dicale) ;
  • limitez les produits agressifs pour la manucure ou pĂ©dicure. PrivilĂ©giez plutĂ´t un vernis Ă  base de silicium et un dissolvant doux sans acĂ©tone.
  • Pour la toilette de tous les jours, optez pour un nettoyant surgras doux.

 

Soulager les symptĂ´mes du syndrome main-pied

Si malgré vos précautions le syndrome main-pied apparaît, voici quelques gestes qui permettent d’en limiter les désagréments :

  • Usez du froid : bains de pieds ou de mains Ă  l’eau fraĂ®che, port de semelles rĂ©frigĂ©rĂ©es, applications de poche contenant des glaçons… De manière gĂ©nĂ©rale, toute source de chaleur est Ă  Ă©viter.
  • Limitez les frottements de la peau qui peuvent engendrer des irritations. La peau est fragilisĂ©e et rĂ©agit plus facilement et de manière plus intense Ă  la moindre sollicitation.
  • Hydratez vos mains et vos pieds gĂ©nĂ©reusement. Avant de dormir, vous pouvez appliquer une crème hydratante en couche bien Ă©paisse sur vos extrĂ©mitĂ©s avant de les recouvrir Ă  l’aide de gants ou chaussettes (de prĂ©fĂ©rence en coton) pour un effet dĂ©cuplĂ©.

 

Les symptômes du syndrome main-pied peuvent entraver la qualité de vie des patientes traitées pour un cancer du sein. Afin de réduire les risques d’apparition et les effets indésirables, des recommandations personnalisées sont communiquées par l’oncologue ou l’équipe médicale en tout début de traitement. Cependant, au moindre signe clinique anormal (apparition de douleurs, de rougeurs, etc.), parlez-en avec votre médecin pour réduire l’inconfort et adapter vos thérapeutiques en conséquence si besoin.

 

Publié par Dr. Eric Sebban
Le Docteur Eric Sebban est chirurgien gynécologue et cancérologue, spécialisé en chirurgie gynécologique, mammaire et cancérologique. [mt-bootstrap-button btn_text="Prendre rendez-vous en ligne avec le Docteur Eric Sebban" btn_url="https://goo.gl/pbV14U" btn_size="btn btn-medium" align="text-left" color="#3498db" border_color="#555555" animation="bounce"]